AVRANCHES/FC ROUEN: 0/2 ILS L’ONT FAIT !

AVRANCHES/FC ROUEN: 0/2 ILS L’ONT FAIT !

Le tirage au sort n’avait pas épargné le FCR pour ce 6e tour de la coupe. Ce déplacement à Avranches était redouté, face à une équipe 4e au classement du National 1.

Parqués dans une tribune en plein air, les joueurs non retenus dans le groupe et les supporters rouennais n’étaient pas gâtés, car la pluie s’est mise à tomber peu avant le match, une petite bruine très appréciée pour la nature mais beaucoup moins par nous qui étions dessous…

Le match débutait tout doucement, chaque équipe observant son adversaire. Les occasions resteront nulles durant la première demi heure, mais çà n’empêchera pas les diables rouges de récolter deux cartons jaunes durant cette période. Malgré tout, ce sont bien les rouennais qui dominaient dans le jeu et BARTHELEMY était le premier à mettre en danger le gardien sur un coup franc, suivi quelques minutes plus tard par FATAKI qui frappait trop mollement un tir. Ce même FATAKI mettait en danger le gardien manchot sur une belle tête juste avant la mi temps et SALHOUNE juste après donnait des sueurs froides aux supporters avranchinais mais le gardien effectuait une belle parade.

On s’acheminait donc sur ce score de 0/0 à la mi-temps, quand GABE prenait un second carton jaune et devait donc quitter ses coéquipiers. On pensait alors que la tâche allait être bien difficile pour nos couleurs.

Mais la seconde période voyait les Diables Rouges nullement déstabilisés par l’infériorité numérique. Au contraire, ils dominaient leurs adversaires, même si ceux-ci se montraient plus dangereux qu’en première mi-temps, entre autre sur un coup franc face au but de MONTERO à la 59e et sur une frappe à la 64e détournée avec brio par notre gardien.

Mais les Rouennais savaient aussi être entreprenants, à l’image de SALHOUNE qui envoyait une « mine » à la 65e, mais le goal détournait. Ce n’était que partie remise, puisque sur le corner qui s’en suivait, SANSON catapultait de la tête le ballon dans le but (66e).

Il fallait donc tenir encore 25 minutes qui allaient nous sembler longues. Les avranchinais se montraient dangereux, mais la défense rouennaise tenait fort bien, comme d’habitude… Et quand SIDIBE entré peu de temps avant, a pris la défense de vitesse et a envoyé un boulet dans le but bas normand à la 86e minute, les supporters rouennais ont explosé de joie. La victoire ne pouvait plus nous échapper.

Même s’il faut rester humbles, on a envie d’employer des superlatifs pour féliciter cette équipe qui nous enchante de match en match. Vaincre une équipe de National sur son terrain, à 10, par 2 à 0, et donc à nouveau sans encaisser de but, peut être qualifié d’exploit. D’autant plus que si la victoire est nette au score, elle l’a été aussi dans le jeu .

Les portes du 7e tour sont maintenant ouvertes. ALLEZ ROUEN

Fermer le menu